top of page

Les racines chrétiennes et spirituelles de U2



Une véritable surprise, le livre qu’on ne pensait pas lire un jour et au final un ouvrage que l’on a dévoré.


Dans cette biographie si originale, l’auteur est allé étudier au plus près les racines chrétiennes et spirituelles de Bono et de ses comparses. Certes on les savait irlandais, dublinois et donc probablement catholiques mais notre connaissance s’arrêtait là ou presque.


Aurélien Clappe nous plonge dans l’enfance, la jeunesse de Paul Hewson, David Evans, Adam Clayton et Larry Mullen, tous quatre élèves d’un lycée progressiste à Dublin. Ils partagent le même rêve : s’émanciper par la musique. D’origine protestante et catholique mélangées, ils vont mettre Dieu, leur foi, leur recherche spirituelle dans leurs textes et faire vibrer les psaumes. Refusant toute étiquette et tout dogme, ils crient leur espérance et leurs doutes.





Très vite Paul deviendra Bono, David The Edge. Bono comme Larry connaîtront de terribles épreuves, des deuils qui marqueront leurs existences et leurs chansons. Adam sera confronté à ses démons, ses addictologies. Rien n’est tu dans cette “biographie spirituelle”. Elle approche avec affection et admiration des artistes qui mettront leurs talents au service de causes.


On ne peut oublier le soutien à quantité d’ONG dont Amnesty international ou The One campaign créée par Bono pour lutter contre l’extrême pauvreté en Afrique. Sans cesse, le chanteur tourmenté, qui s’interroge sur sa mission sur terre, a plaidé la cause des plus humbles.


L’auteur le souligne:


ces quatre-là, qui ont connu un succès immense, n’ont cessé, ensemble et séparément, de questionner la raison de leur existence.

Edge dira:


“Chacun livre un combat pour savoir ce que nous faisons sur terre et où nous voulons aller. Dans ses chansons, U2 parle de cette lutte mais nous sommes aussi désorientés que n’importe qui d’autre”

(dans U2 par U2).





Cette biographie est un régal car elle n’est pas une description linéaire des origines du groupe et de sa trajectoire. Non, elle invite à se poser les mêmes questions que Bono et sa bande. Elle rappelle combien tout artiste est un prophète. Émaillée de versets bibliques, elle est une invitation à réécouter U2, comme autant de cris lancés à la face d’un monde inquiétant et noir, éclairée de fragiles lumières d’espérance…




Nathalie Leenhardt

Nathalie Leenhardt est journaliste, ancienne rédactrice en chef du journal Réforme, elle intervient régulièrement pour l'édito de la matinale de RCF.

Kommentarer


bottom of page