U2 Psaumes électriques
U2 Psaumes électriques

U2 Psaumes électriques
U2 Psaumes électriques

1/1
  • Nombre de pages : 150

  • Dimensions : 14 x 21 cm

  • Année : octobre 2021

  • Divers : Broché

  • Date de parution : 14 octobre 2021

  • ISBN : 978-2-35614-204-75

u2_psaumes_electriques-codebarre.jpg

U2

Psaumes electriques

16.00 €
Aurélien Clappe
A paraître
octobre 2021

25 septembre 1976, quatre adolescents font connaissance dans la cuisine des parents de Larry, un tout jeune batteur de quinze ans bien décidé à former son propre groupe de rock’n’roll. Les membres de ce quatuor partagent le même rêve : l’émancipation par la musique.

 

Dès le départ, il existe au sein de ce groupe qui ne s’appelle pas encore U2 une véritable dimension interculturelle et interconfessionnelle : Adam et David sont britanniques. La mère de Paul est protestante, et son père Bob est catholique ; Paul, David et Larry croient avec ferveur en un Dieu transcendant ; mais Adam se considère plutôt comme un hédoniste pratiquant.


Leur destin va basculer de manière décisive lorsqu’ils se produisent pour la première fois sur la scène du gymnase du lycée. Ils se rendent alors compte de l’alchimie qui se crée dès qu’ils se mettent à jouer ensemble. Etre libre n’est plus un rêve, désormais. C’est une réalité quelque peu… miraculeuse !


Les quatre garçons veulent faire vibrer l’âme des gens, apporter joie et énergie à leur prochain, vivre le salut par les notes, déjouer tout déterminisme social et autres frustrations atones pour être « dans le monde sans pour autant être du monde ».


Aurélien Clappe est professeur documentaliste au lycée Charles-de-Foucauld à Lyon. Passionné de cinéma, il a réalisé quatre courts-métrages dont Le film de ma vie avec l’acteur Roger Carel. Il a publié ses deux premiers romans chez Salvator : Joseph et l’enfant (2017) puis Brume de Malte (2018).

Les lecteurs qui ont acheté ce livre ont aussi aimé
Jung et le christianisme, un regard neuf
La Bible est-elle sexiste ?
la foi de barack obama
Dieu au banc des accusés
Anorexie
Domicile fixe la rue