Psautier luthérien | Islam| PMA

Mis à jour : 14 oct. 2019

La revue de presse Religions | Société des éditions Empreinte du 8 octobre 2019








Après 300 ans sous la mer Baltique, un manuscrit du XVIIe siècle rejaillit


Après 300 ans passés sous la mer Baltique, à bord du navire allemand l’Archange Raphaël, un psautier luthérien de 1692 vient de refaire surface. Les archéologues-plongeurs l’ont récupéré durant une sortie en mer, cet été, alors qu’ils exploraient l’épave du navire. Ce dernier avait coulé au large des côtes du golfe de Finlande en 1742. Lire la suite ...




Erudit, Souleymane Bachir Diagne

Lundi 7 octobre 2019

par Laure Adler







Quand deux grands intellectuels se rencontrent et confrontent leur vision sur l'Islam, cela donne : "La controverse : dialogue sur l'islam" (Stock), avec Rémi Brague et l'invité de l'Heure Bleue Souleymane Bachir Diagne.


L'islam est-il une religion différente des autres, arc-boutée sur un texte provenant directement de Dieu, une théologie éminemment politique qui tolère la violence ? Ou bien l'opinion dominante est-elle tout simplement devenue islamophobe, incapable de voir dans cette tradition religieuse la rationalité, la spiritualité et la liberté de penser et de pratiquer qui s'y trouvent ? Comment peut-on débattre d’une religion ? 



Pour aller plus loin :








Homoparentalité, PMA et religion : des femmes racontent leurs parcours


Publié le 05/10/2019



Elles sont catholique, protestante ou juive et sont devenues mamans grâce à une PMA à l’étranger. Elles ne comprennent pas les réticences ou inquiétudes des représentants des cultes au sujet du projet de loi bioéthique actuellement examiné à l’Assemblée nationale.





Marianne : "ne pas confisquer la parole des catholiques"


Marianne, 35 ans, est mariée depuis 2013 à Catherine, 50 ans. Elles habitent dans le Loiret. Leur fille, Clara, 6 ans, a été conçue en Belgique. Catholiques, elles sont pratiquantes et "investies": "messe le dimanche, chants, préparation de certaines célébrations". Ce qui gêne Marianne dans les débats ? "Que beaucoup se focalisent sur la filiation +paternelle+, en disant +l’enfant va ressentir un manque+. C’est faux. Notre fille ne ressent pas de manque. Elle dit avoir ses deux parents !".

"Ce qui importe, c’est que la parole des catholiques ne soit pas confisquée, pour faire croire qu’ils n’auraient qu’une pensée unique". "La hiérarchie de l’Eglise s’enferme dans des caricatures". "On peut être catholique et ouvert sur ces questions". "D’ailleurs, au quotidien, il y a une différence nette entre les positions de l’épiscopat et le terrain, où les choses sont beaucoup plus naturelles". Pour preuve: "notre fille a été baptisée" et "ses deux mamans sont inscrites sur le registre" de l’église.


Alexandra: "simplifier les procédures" de reconnaissance


Alexandra, 38 ans, et Claire-Marine, 31 ans, se sont rencontrées à l’assocation LGBT chrétienne David et Jonathan. "De tradition catholique", elles sont depuis peu membres de l’église luthéro-réformée (culte protestant), et parents d’Henri et de Timothée, jumeaux de dix mois. "Les protestants sont partagés sur la question de la PMA pour toutes, mais ils ne se sont pas manifestés comme étant les +porteurs de la défense de la famille+", approuve Alexandra, qui a "beaucoup souffert du comportement de l’église catholique" lors des manifestations de 2013 contre le mariage pour tous.


Lire la suite ...






Retrouvez toute l'actualité vue par les médias protes tant sur le site de nos partenaires de Regards Protestants !

  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • Noir Icône YouTube

éditions Empreinte temps présent - contact@editions-empreinte.com - 06 11 44 75 73