Wikipédia | Science et religion | Grand méchant loup | GAFA | Extrême droite


Photo : Remi Yuan


LA REVUE DE PRESSE DES EDITIONS EMPREINTE DU 10 DECEMBRE 2019





La Turquie devra autoriser l'accès à Wikipedia, bloquée jusqu'à lors

Nicolas Gary - 28.12.2019


Plus de deux années de censure pour l’encyclopédie en ligne, et finalement un début de résolution. En Turquie, Wikipedia subit les foudres du gouvernement, qui en empêche l’accès aux internautes. La Cour européenne des Droits de l’Homme avait été saisie fin mai, et voici que la Cour constitutionnelle du pays condamne la politique de censure.


Coup de tonnerre à Ankara : ce 26 décembre, la Cour constitutionnelle a considéré que le blocage de Wikipedia constitue une violation de la liberté d’expression. La décision ouvre ainsi la voie à une levée de l’embargo imposée au site, instaurée depuis avril 2007. 

Au départ, le gouvernement d’Erdogan avait fait valoir, pour justifier son geste, que l’encyclopédie entretenait des liens avec des organisations terroristes. La Wikimedia Foundation, organisation à but non lucratif qui héberge l’encyclopédie, n'avait eu d'autres choix que de se tourner vers le plus haut tribunal turc pour contester ce blocage.


Lire la suite ...






Frère Consolmagno: «La science et la religion nous font prendre une même route»


ENTRETIEN - L’astronome américain, spécialiste des météorites et directeur de l’Observatoire du Vatican, refuse d’opposer la démarche scientifique et celle de la foi.


Le frère jésuite Guy Consolmagno est directeur de l’Observatoire du Vatican depuis 2015. Formé au prestigieux MIT et à l’université d’Arizona, puis rentré dans la Compagnie de Jésus à 37 ans, en 1989, c’est un spécialiste reconnu de la caractérisation des météorites. Il consacre également une large partie de son temps à la vulgarisation, en particulier aux relations entre la science et la religion catholique, activité pour laquelle il a été récompensé en 2014 du prix Carl Sagan. Il était récemment de passage à Paris pour donner une conférence à l’Institut de physique du globe (IPGP).


Lire la suite ... (Version abonnés)







À l'origine du grand méchant loup


Par Yann Lagarde

De la bête du Gévaudan à "Croc Blanc", du loup lubrique des Tex Avery à l'espèce protégée, d'Ysengrin au loup garou, le loup est l'animal dont la représentation a le plus changé à travers les siècles. Remontons à l'origine du "grand méchant loup".





Lire la suite ...





Anne-Marie Garat : « Les GAFA ne créent aucun lectorat, aucune émulation intellectuelle, ils siphonnent juste la librairie indépendante »

Les librairies sont des « havres de lenteur » infiniment plus nobles que les grandes plates-formes championnes de la distribution express, affirme l’écrivaine dans une tribune au « Monde ».


Tribune. Quand oiseaux, insectes et vermisseaux expirent, que fondent banquise et glaciers, s’érodent les dunes, il nous reste encore quelque trois mille librairies indépendantes – le chiffre repart même à la hausse, dit-on : quel autre pays au monde en compte autant, de quoi nous plaignons-nous avec tant de nouveautés, la virevolte de titres sur les tables, le prix du livre unique ? De ce que le marché amazonard, champion de la distribution et de la livraison express, prescrive l’achat sur plates-formes et par cookies de livres à la tonne, stockés en entrepôts robotisés, débit optimal des meilleures ventes de papier traité en marchandise, consommation de masse du prédigéré sur le mode industriel. Bientôt sera proposée la lecture en accéléré comme des séries sur Netflix. Ah, que pillotaient lentement deçà delà les libres abeilles de Montaigne pour en faire après leur miel…

Le projet était alors lancé, quelques années après que le Vatican avait entrepris dans les années 50 une semblable opération, constituant un stock de microfilms, avec l’Université Saint-Louis du Missouri.



Lire la suite sur Le Monde








Jean-François Colosimo : « L’extrême droite fait maintenant de la laïcité une machine de guerre »

Propos recueillis par Jean Birnbaum Publié le 19 décembre 2019 à 08h00


Théologien et directeur des éditions du Cerf, Jean-François Colosimo retrace dans son nouvel essai le destin d’une laïcité qu’il place au cœur de la singularité française, non seulement depuis 1905, mais depuis le Moyen Age. Pour lui, c’est en effet à l’époque de Philippe Le Bel, puis au moment des guerres de religion, que s’élabore la séparation des pouvoirs politiques et religieux. Exhiber cette « continuité millénaire », affirme-t-il, c’est éclairer la spécificité de la nation française, ses guerres intestines comme son désir d’universalité.


Sur la scène publique, la laïcité apparaît aujourd’hui comme une notion confuse. Quelle définition lui donnez-vous ?


Au sens le plus strict, c’est une pratique de l’Etat. C’est la manière dont l’Etat envisage le fait religieux dans sa manifestation publique. La laïcité opère un peu comme la théologie négative : elle n’a pas de jugement à porter sur la qualité des croyances, dès lors qu’elles sont compatibles avec la règle de l’Etat. Et la règle de l’Etat, c’est la neutralité.


Lire la suite sur le site du Monde



Pour aller plus loin :







Retrouvez toute l'actualité vue par les médias protestants sur le site de nos partenaires de Regards Protestants !

  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • Noir Icône YouTube

éditions Empreinte temps présent - contact@editions-empreinte.com - 06 11 44 75 73