Enquête mondiale | Macron | Jésus


Religions | Société | La revue de presse du 26 avril 2019






La place de la religion dans la société, au cœur d’une étude mondiale



Réalisée au printemps 2018, la dernière étude de l’institut Pew Research Center publiée le 22 avril s’appuie sur les réponses de 30 000 personnes de 27 pays différents. Si les résultats sont variables selon les pays, la majorité des sondés souhaitent que la religion ait un rôle accru dans la société, en particulier aux États-Unis. Lire la suite ...



"Le rapport de Macron à la religion est un mélange de conviction et d'électoralisme"

Par David Revault d’Allonnes



Ecrivain et journaliste, Salomon Malka publiera le 2 mai Dieu, la République et Macron - Cuisine et confessions. Après l'incendie de Notre-Dame, il décrypte le rapport du chef de l'État aux religions et à la foi, qui repose selon lui sur une "ambivalence", entre rapprochement avec l'Eglise et arrière-pensée politique. L'auteur voit ainsi dans sa gestion du drame de lundi dernier "une opération de séduction". Mais "on ne sait toujours pas quelles sont ses positions sur tous ces sujets cruciaux", résume-t-il.… Lire la suite










Jésus : le sens de la résurrection

Par Jacques Munier


Dans un livre qui vient de paraître au Seuil sous le titre Vie et destin de Jésus de Nazareth, Daniel Marguerat consacre un chapitre à cet épisode central, à la fois dans le parcours du Messie et pour la postérité de son message. L’historien et bibliste revient sur le débat ouvert dès les premiers temps du christianisme, puis dans la recherche historique, sur la réalité de cet événement dont il rappelle l’inscription dans une ancienne tradition du judaïsme : la foi en la résurrection des morts. Elle exprime la conviction « que la justice de Dieu triomphera dans l’au-delà, même si, dans l’histoire, mal et souffrance s’imposent ». L’originalité de la résurrection de Jésus est d’avoir incarné cette foi, et de l’avoir en quelque sorte attestée dans sa personne, apportant ainsi la preuve concrète de la vérité de son message sur le Règne de Dieu ici et maintenant. En lisant de près les différents récits de cet événement, l’auteur souligne – malgré leurs divergences – l’élément commun de l’apparition du Ressuscité : c’est le verbe « voir », qui renvoie à un phénomène de « vision ». Visions et songes sont considérés traditionnellement « comme une médiation de la révélation divine ». C’est pourquoi après un temps d’abattement et de dispersion, de crainte de subir le même sort, disciples et apôtres se rassemblent à Jérusalem dès lors que l’annonce de la résurrection se répand. 


Lire la suite ...


Pour aller plus loin :






Retrouvez toute l'actualité vue par les médias protestants sur le site de nos partenaires de Regards Protestants.

  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • Noir Icône YouTube

éditions Empreinte temps présent - contact@editions-empreinte.com - 06 11 44 75 73