Missionnaires en Turquie | Histoire | Abus sexuels dans l'église | Climat

La revue de presse Religions | Société des éditions Empreinte du 30 septembre 2019





Turquie: les missionnaires étrangers indésirables

Le 25 septembre 2019


Depuis le début de l’année, 23 étrangers titulaires d’un visa de résidence n’ont pas été autorisés à revenir en Turquie. D’autres ont reçu une ordonnance d’expulsion. Leur point commun? Ils sont tous chrétiens. Lire la suite ...


Pour aller plus loin :

















NOS ANCÊTRES N’ONT PEUT-ÊTRE PAS EU BESOIN DE LA RELIGION POUR CRÉER DES SOCIÉTÉS COMPLEXES

NICK | 29 septembre, 2019


Si l’on en croit la plupart des théories, les puissants États anciens n’auraient pas pu se former sans la religion. Ainsi, la transition depuis le statut de petites tribus vers celui de grandes cités n’aurait pas pu s’effectuer si nos ancêtres ne craignaient pas les dieux vengeurs pour les motiver.

En effet, ces divinités sont censées récompenser ou punir selon l’accomplissement de chacun. Cependant, une étude controversée prétend le contraire.

Les philosophes de la religion, les historiens et les sociologues ont longtemps soutenu « la moralisation des dieux ». Celle-ci est importante pour se rassembler et construire ces sociétés expansives et fonctionnelles. Toutefois, les humains ne seraient pas restés chasseurs ou cueilleurs, incapables de s’unifier, sans ce cadre religieux.


« Ce n’est pas le principal facteur de complexité sociale comme le prédisaient les chercheurs et les théoriciens », a déclaré Harvey Whitehouse, anthropologue à l’Université d’Oxford, auteur principal de l’étude publiée dans Nature.

De grandes constructions se faisaient sans la moralisation des dieux


Selon la nouvelle étude, la cohésion sociale existait depuis des siècles avant l’avènement de l’ordre religieux. La coopération sociale aurait précédé les croyances. L’équipe à l’origine de la recherche a étudié les archives de quatre cent quatorze sociétés apparues au cours des dix mille dernières années. Lire la suite ...


Lire la suite ...



Pour aller plus loin :







Abus sexuels dans l’Eglise : la commission d’enquête relance son appel à témoigner


Malgré de nombreux appels et courriers reçus, la commission présidée par Jean-Marc Sauvé estime que des victimes n’ont pas encore été en mesure de témoigner.


Par Cécile Chambraud Publié le 28 septembre 2019

Eric Boone a été l’un des premiers à témoigner devant la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise (Ciase). Deux membres de cette commission, créée à la demande de l’épiscopat et de la Conférence des religieux et religieuses de France (Corref) pour faire la lumière sur les violences sexuelles commises par des clercs contre des mineurs et des personnes vulnérables depuis 1950, l’ont reçu au mois de juin.

Pendant deux heures, à 46 ans, ce théologien de formation leur a raconté les attouchements et agressions sexuelles subies d’un frère dominicain, Dominique Cerbelaud, lorsqu’il avait 13-14 ans, dans la région toulousaine. Ses parents l’avaient adressé à ce religieux, admiré, dans l’espoir qu’il aide leur fils après un camp scout où le jeune garçon avait été le témoin d’une agression sexuelle par un encadrant sur un jeune. Lire la suite (version abonnés)



Pour aller plus loin :








À Paris, une veillée interreligieuse pour le climat


Augustine Passilly, le 24/09/2019

Alors que se tenait, le 23 septembre, le Sommet Action Climat de l’ONU à New York, personnalités agnostiques et responsables religieux ont organisé une veillée pour le climat à Paris. Leurs discours et prières ont vocation à alerter sur l’impératif de sauvegarder la « maison commune ».


Sept personnalités agnostiques et responsables religieux se sont succédé sur la rive droite sous le Pont-Neuf, dans le 1er arrondissement de Paris, le 23 septembre, dans le cadre de la veillée pour le climat coorganisée par les mouvements Faith for future, Unis pour le climat, Chrétiens unis pour la Terre et Alteritees.

Un appel interreligieux de soutien aux jeunes pour le climat

Ce rassemblement, qui a réuni près de 70 personnes, s’est déroulé le même jour que le Sommet Action Climat de l’ONU à New York. Il intervient aussi en pleine Saison de la Création célébrée du 1er septembre au 4 octobre par les chrétiens du monde entier. À travers leurs discours et prières, ponctués de temps musicaux, de méditation et de silence, les intervenants ont alerté sur l’urgence écologique. Lire la suite ...







Retrouvez toute l'actualité vue par les médias protes tant sur le site de nos partenaires de Regards Protestants !

  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • Noir Icône YouTube

éditions Empreinte temps présent - contact@editions-empreinte.com - 06 11 44 75 73