La revue de presse du 2 février


Féminisme : «Ces dix dernières années ont vu le triomphe de la masculinité» , constate Christine Pedotti dans Le monde des religions.



Alors que le Comité de la jupe, qu’elle a créé avec Christine Pedotti, vient de fêter ses dix ans, Anne Soupa constate à quel point la situation des femmes au sein de l’Église a régressé. Dans Consoler les catholiques, elle dénonce une sectarisation et une politique de dissimulation.

Dans son livre Qui nous roulera la pierre ? Les femmes dans l'Eglise Joëlle Sutter-Razanajohary partage et développe le constat : « Non seulement, il y a des femmes dans les évangiles, mais elles ne font pas tapisserie. Non seulement elles sont présentes dans des moments cruciaux, décisifs, mais Jésus a des relations intenses et particulières avec elles. »


Des ouvrages qui ébranlent sérieusement les certitudes dominantes sur la place des femmes dans l’Évangile, d’après Témoignage chrétien, le plus vieux titre issu de la Résistance encore publié.

« Une lumière crue sur la lecture masculiniste de textes qui ne l’étaient pas, mais qui ont construit la pensée de l’Église par rapport aux femmes. »



Sarah Sanders, porte parole de la Maison Blanche

Les voies du Seigneur sont impénétrables", mais pas à la Maison Blanche visiblement. Dieu "voulait que Trump soit président", selon la porte-parole de la Maison Blanche. Sarah Sanders pense que "c'est la raison pour laquelle il est là"."Je pense que Dieu nous appelle tous à occuper différents rôles à différents moments", a-t-elle déclaré à la chaîne chrétienne CBN News. "


Sur ce sujet aux éditions empreinte :


Cuba ouvre sa première église depuis la révolution castriste, il y a 60 ans

Par Morgane Guillou


La ville de Sandino, à Cuba, a ouvert les portes de la première église catholique construite 60 ans après la révolution de Fidel Castro. Financée grâce à près de 100.000 dollars de dons offerts par l'église catholique Saint Lawrence à Tampa en Floride, la construction de l'église aura pris quatre ans. Deux autres églises cubaines sont également en construction.



En Inde, le plus grand rassemblement religieux du monde a débuté

par Vanessa Dougnac


Dans le nord de l’Inde, pèlerins, ascètes et gourous ont accompli leurs premières ablutions de purification dans des eaux froides et sacrées, au confluent du Gange, de la Yamuna et de la Saraswati. Durant quarante-neuf jours, plus de 130 millions d’hindous devraient ainsi fouler les berges sablonneuses de la ville d’Allahabad, en Uttar Pradesh, avec un pic d’affluence de 30 millions de dévots attendus le 4 février, jour le plus auspicieux.


Classée au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco depuis 2017, la Kumbh Mela («Foire de la jarre sacrée») est le plus grand rassemblement humain de la planète. Dotée d’un campement gigantesque, cette manifestation religieuse se déroule tous les six ans. Cette année, elle se teinte de politique puisque les nationalistes hindous au pouvoir utilisent également l’événement pour asseoir leur présence et consolider le vote hindou, à l’approche d’un scrutin national prévu en avril et mai prochains.





Macron lance un appel au « dialogue entre les religions »

Pour terminer sa visite de trois jours en Égypte, Emmanuel Macron a assuré que la France devait « accompagner l'ensemble des chrétiens d'Orient ».



Après avoir rencontré son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, il a terminé son voyage en allant à la rencontre de plusieurs représentants religieux, orthodoxes, coptes et musulmans. L'occasion pour lui d'appeler à un « dialogue entre les religions ». « L'une des réponses à la crise que nous vivons – “l'Europe n'est pas exempte de cette grande crise morale” – trouvera sa solution pour partie dans le dialogue entre les religions », a notamment estimé Emmanuel Macron lors d'une rencontre avec le pape orthodoxe copte Tawadros II au Caire.




Revue de presse réalisée par David Gonzalez













  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • Noir Icône YouTube

éditions Empreinte temps présent - contact@editions-empreinte.com - 06 11 44 75 73