La presse en parle ! Turquie, l'heure de vérité

Mis à jour : 17 mai 2019




Notre nouvel ouvrage "Turquie, l'heure de vérité" de Ariane Bonzon reçoit un écho très positif dans la presse. En voici quelques extraits !



Turquie : "Erdogan a réussi à imposer l'islam comme référent à tous les partis"

Propos recueillis par Martine Gozlan

Le président turc, qui veut faire invalider les élections à Istanbul, est-il vraiment indéboulonnable ? La journaliste Ariane Bonzon, longtemps en poste en Turquie, consacre son dernier ouvrage à ce moment Erdogan qui s’éternise. Elle décrypte la situation.


Le parti d’Erdogan, l’AKP, a enregistré sa première défaite aux dernières élections municipales. Quelles sont les raisons de ce revers ?


Ariane Bonzon : D’abord c’est une défaite relative. L’AKP reste le premier parti politique de Turquie. En termes de suffrages, il se maintient à peu près au même niveau (44%) que lors des élections municipales précédentes et conserve la majorité des mairies d’arrondissement de la plupart des grandes villes – à Ankara et Istanbul en particulier – dont il a perdu la mairie. Le parti au pouvoir garde donc un fort pouvoir d’obstruction, y compris au niveau de la gestion des subventions et fonds municipaux.


En revanche, la perte d’Istanbul est un choc pour le président turc, car depuis 25 ans, il a bâti sa propre montée en puissance politique, économique, religieuse et idéologique, à partir de l’ancienne capitale ottomane. Istanbul est la référence, le marqueur essentiel de RT Erdogan. Le fait que son poulain ait été battu constitue donc un avertissement à son encontre, lui qui a fortement personnalisé la campagne électorale.

J’y vois un double rejet : rejet de la politique économique (ne pas oublier qu’Istanbul est la capitale économique) menée par le président turc, laquelle a conduit à la rupture du contrat social initial, fondé sur la croissance, entre son peuple et lui, et rejet de sa rhétorique polarisante ( le Bien, le Mal, Eux et Nous) dont la campagne du Parti républicain du peuple (CHP), qui avait parfois des accents « Peace and love », a pris le contre-pied.

Cela dit, la réforme de la loi électorale, une série de manipulations et de fraudes, ainsi que la mobilisation des ressources de l’Etat en faveur du parti au pouvoir ont fragilisé la légitimité des élections depuis quelques années. Malgré cela, les électeurs turcs ne se sont pas résignés à l’autocratie. L’aspiration démocratique est très vivace. Or l’AKP et Erdogan cherchent à invalider la victoire de l’opposition à Istanbul. Si de nouvelles élections devaient avoir lieu, le président et son parti risqueraient de perdre encore un peu plus de leur crédit et de leur légitimité…


Lire la suite ...



Ariane Bonzon est notre invitée de Livre international pour son essai « Turquie, l’heure de vérité », paru aux éditions Empreintes. La journaliste revient sur une vingtaine d’années pendant lesquelles elle a suivi l’évolution du pays. Bras de fer avec l'armée, fantômes arméniens, luttes des Kurdes, guerre en Syrie. Des histoires à hauteur d’hommes, des portraits de personnages clés de l’histoire politique du pays mais aussi d’acteurs du pays : juges, intellectuels qui par petites touches dessinent un basculement. A l’heure où le pays s’apprête à voter pour un scrutin local, retour sur deux décennies d’histoire turque avec cet ouvrage. Ariane Bonzon est interrogée par Anissa El Jabri.




Longtemps correspondante en Turquie pour la presse francophone, Ariane Bonzon a exhumé ses notes et ressuscité les personnages qu’elle avait croisés lors de reportages effectués entre 1997 et 2018. Ce parcours chronologique, décliné en autant de scènes et de portraits, permet de comprendre comment l’arrivée au pouvoir de M. Recep Tayyip Erdoğan, en 2002, a pu être perçue comme une promesse de changement, tant par les élites europhiles libérales que par les milieux conservateurs. Il montre aussi le raidissement progressif de ce régime conservateur et néolibéral, jusqu’au coup d’État militaire raté de juillet 2016, un « coup d’État civil réussi » qui permettra enfin à M. Erdoğan d’obtenir, grâce à des réformes constitutionnelles et à des mesures d’exception, les pleins pouvoirs qu’il réclamait. La cinquantaine d’instantanés sociologiques que propose cet ouvrage met en lumière à la fois l’évolution de la société depuis vingt ans et les processus ayant mené au système politique actuel, une « monocratie » instaurée sur les bases de l’islam politique, mais aussi sur celles des vieux démons du nationalisme turc.

Alexandre Billette




Observatoire de la Turquie Contemporaine

ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC ARIANE BONZON, JOURNALISTE, AUTEURE DE “TURQUIE, L’HEURE DE VÉRITÉ” QUI VIENT DE SORTIR


Chroniqueuse à SLATE, Ariane Bonzon à vécu plusieurs années en Turquie et a travaillé pour ARTE.


Alican Tayla, doctorant à l’IFG, l’interroge sur les personnages qu’elle décrit, sur les intellectuels et sur le soutien défaillant de l’Union européenne et de la France aux opposants.


AT: Votre livre raconte l’histoire récente de la Turquie à travers les récits de personnalités très différentes, hommes politiques en pleine ascension, paysans, militantes révolutionnaires de la gauche radicale, hommes d’affaires, députés, professeurs d’école islamique… Ya t-il un personnage qui vous ait marqué particulièrement ?

A.B.: C’est d’abord la diversité des personnages et la richesse de leurs histoires qui m’ont intéressée. Ce livre donne la parole aux Turcs, quels qu’ils soient, en mettant en perspective leurs propos d’hier avec aujourd’hui,  car ce sont eux qui racontent le mieux et de la façon la plus vivante leur pays.    

Plus encore que les personnages eux-mêmes, ce sont certaines situations qui m’ont marquée : en  2001, l’atroce agonie des militantes du DHKP-C (gauche radicale) en grève de la faim dans le gecekondu d’Armutlu, et le fils de l’une d’elle,  8 ans, hébété au pied du lit ; et  puis l’engagement citoyen des geeks d’Istanbul pour vérifier le décompte des voix lors des municipales de 2014, une sacrée leçon de démocratie qui n’a cependant pas empêché l’instauration d’une autocratie… A vrai dire, chacune de la quarantaine d’histoires racontées dans le livre m’a marquée.



Lire la suite ...











La Turquie sous toutes ses facettes

JACQUES HUBERT-RODIER 20/02/2019 - Dans Les Echos



Par ses récits qui ont nourri ses reportages et ses articles, Ariane Bonzon trace un portrait impressionniste de la Turquie contemporaine, éloignée de l'Europe par la dérive autocratique d'Erdogan. Lire la suite ...


Turquie, le salaire de la peur

Au début des années 2000, les camionneurs turcs qui ravitaillaient l'armée américaine le faisaient au péril de leur vie.


«La seule manière de raconter une histoire consiste à revenir encore et encore sur les même lieux», recommande le photographe franco-brésilien Sebastião Salgado. Pour comprendre ce qui se passe en Turquie aujourd'hui, l'un des chemins consiste en effet à réécouter ce que certains personnages disaient hier puis regarder ce qu'ils sont devenus. C'est le voyage que propose le livre de notre collaboratrice Ariane Bonzon, Turquie, l'heure de vérité, aux édition Empreintes. Une quarantaine de récits façonnés à partir de ses archives, reportages et notes personnelles recueillies entre 1997 et 2018. En voici un extrait (les intertitres sont de la rédaction). Lire la suite ...




LA DÉRIVE AUTORITAIRE DE LA TURQUIE

Thomas Ferenczi Publié le 23 février 2019


Des peines de prison à perpétuité viennent d’être requises à Istanbul contre seize représentants de la société civile turque, parmi lesquelles l’homme d’affaires Osman Kavala, pour leur participation aux manifestations de 2013 contre le gouvernement Erdogan, provoquées par un projet de transformation du parc Gezi. La répression de ce mouvement a marqué une étape décisive dans la dérive autoritaire du pouvoir turc, avant que le coup d’Etat manqué de 2016 n’accentue encore sa tendance répressive. La journaliste Ariane Bonzon raconte dans son dernier livre les vingt dernières années de l’histoire du pays.


Lire la suite ...




«Turquie l’heure de vérité», de Ariane Bonzon

par Jean Eckian le samedi 23 février 2019 © armenews.com 2019


Son ouvrage aux diverses entrées met en perspective un panorama général de la situation passée et actuelle de la Turquie, laissant la parole à des turcs, de toutes origines et sensibilités. Les uns connus comme Hrant Dink, Selahattin Demirtaş, Fethullah Gülen et Ahmet Atlan, les autres inconnus. « Des allers-retours entre hier et aujourd’hui, dessinant les contours du basculement turc. ». Loin du discours diplomatique entendu, la vérité turque éclate au grand jour, livrée par celles et ceux qui, traversés par leurs « espoirs et leurs craintes depuis deux décennies », s’interrogent sur l’avenir de la Turquie et la dérive autoritaire de Recep Tayyip Erdogan.


Lire la suite ...












La presse papier en parle également :







Avis de lecteurs :








Evénements :


Le 25 mai à 16h30 à la librairie Maupetit à Marseille






A l'iReMMO (Institut de recherche et d'études méditerranéennes et du Moyen-Orient

Turquie : l’heure de vérité pour l’AKP ?

Mercredi 13 mars 2019 – 18h30-20h30

Ariane Bonzon, journaliste et essayiste, spécialiste de la Turquie où elle a été correspondante pour Arte et Slate, après avoir été en poste à Johannesburg puis à Jérusalem. Auteure de Turquie. L’heure de vérité (Empreinte Temps présent, 2019).

Elise Massicard, directrice de recherche au CNRS-CERI (Sciences Po Paris), spécialiste de la sociologie politique de la Turquie contemporaine. Auteure notamment de L’autre Turquie. Le mouvement aléviste et ses territoires (PUF, 2005) et de L’art de l’État en Turquie. Arrangements de l’action publique de la fin de l’Empire ottoman à nos jours (avec Marc Aymes et Benjamin Gourisse, Karthala, 2014) et de Gouverner par la proximité. Une sociologie politique des maires de quartier en Turquie (Karthala, 2019).

Modération: Alain Gresh, directeur du journal en ligne Orient XXI, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique.


Inscriptions par ici !





A la Librairie Mollat à Bordeaux Jeudi 21 mars 2019 de 18:00 à 19:30


Venez rencontrer Ariane Bonzon à l'occasion de la sortie de son livre "Turquie : l'heure de vérité", aux éditions Editions Empreinte temps présent à la Librairie Mollat à Bordeaux Jeudi 21 mars 2019 de 18:00 à 19:30

"La journaliste fait le point sur la situation politique de la Turquie : puissance de l'islam politique, bras de fer avec l'armée, irrédentisme kurde, guerre en Irak et en Syrie, rôle crucial joué par son président, R. Erdogan. Elle explique comment la dérive autoritaire de ce dernier pourrait entraîner des répercussions en France."







Retrouvez tous nos ouvrages relatifs à la Turquie












  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • Noir Icône YouTube

éditions Empreinte temps présent - contact@editions-empreinte.com - 06 11 44 75 73