Comics | Sorcière | Orthodoxie | Dépression

La revue de presse Religions | société des éditions Empreinte du 30 juillet 2019





Des super-héros bien blancs pour défendre les valeurs de l'Alt Right


Le mouvement américain de l’Alt-right, pour Droite alternative, cumulait les titres de noblesse : racisme, antisémitisme, sexisme au besoin, conspirationnisme et autres positions contre l’immigration et pour la défense des Blancs bien blancs. Surgi lors de la campagne de Donald Trump, le terme est désormais en vigueur. Avec un porte-parole de choix pour le représenter : Alt Hero. 


On serait mauvaise langue de railler : après tout, les éditeurs de comics américain ont ouvert leurs publications pour disposer d’une plus grande représentativité des populations. Sont apparus des super-héros et héroïnes gays et lesbiennes, avec des mariages homo, dans le but d’impliquer un plus grand nombre de lecteurs. En quoi l’apparition de Alt Hero serait-elle différente ? Lire la suite ...


Pour aller plus loin :



Comment le populisme, qui déchaîne l’exclusion et la haine, peut-il se conjuguer avec la pratique religieuse, alors que le christianisme comme nombre d’autres religions en appelle à l’amour des ennemis? En réponse à cette question, cet essai articule des données de l’actualité avec l’histoire des religions et les fondamentaux du christianisme et déroule ainsi une généalogie du populisme.

Il dévoile les contradictions internes du «populisme chrétien» et dénonce la dialectique agressive entre repli identitaire chrétien, en Occident et intégrismes islamistes en Orient.

Cette enquête très documentée, riche en références théologiques et philosophiques, lance l’alerte sur les répercussions dangereuses, tant politiques que religieuses, d’un phénomène aujourd’hui en plein essor.

Ce livre s’adresse à un public non spécialiste mais qui désire comprendre ce qui menace notre monde de plus en plus marqué par l’exploitation de la religiosité et infesté par la peste populiste.




Moi, Tituba sorcière... de Maryse Condé







Nous vous proposons quelques conseils lecture pendant ces vacances. Pour découvrir, ou redécouvrir, des romans et des auteurs de la Caraïbe et du continent. Intéressons-nous à Maryse Condé, le prix Nobel alternatif, pour l’ensemble de son œuvre et autrice de Moi,Tituba sorcière...


Moi, Tituba sorcière est un roman magistral sur l’esclavage, sur l’absurdité de la religion, quand elle tourne au fanatisme. Maryse Condé écrit magnifiquement, nous entraîne dans les passions et nous retient, jusqu’aux dernières pages. Lire l'ensemble de l'article



A voir sur ce sujet :


Les religions sont-elles à la racine de tous les maux ? Sont-elles facteur d'intolérance, de sectarisme, de violence et de terrorisme ? Dans ce livre très bien documenté, le professeur Keith Ward répond à ces questions. Il examine les arguments d'un point de vue historique, philosophique, sociologique et psychologique. Il se concentre sur la question principale : la religion fait-elle plus de mal que de bien ? 















Le christianisme orthodoxe face aux défis de la société occidentale par Christophe Levalois


par Franck ABED (son site) vendredi 26 juillet 2019



Christophe Levalois est enseignant, prêtre orthodoxe, rédacteur en chef du site orthodoxie.com. Ses derniers ouvrages portent sur le christianisme et la communication, ainsi que sur la place du sacré dans l’histoire des sociétés.

L’objet du livre est énoncé dès les premières lignes : « Les pages qui suivent présentent une sélection d’écrits récents, courts et incisifs. Ceux-ci proposent à la fois une présentation du christianisme orthodoxe aujourd’hui, de son développement et de son rayonnement actuel dans ceux-ci [les différents pays], mais aussi des éléments fondamentaux de sa tradition qui le distinguent des autres confessions chrétiennes, ainsi qu’une réflexion sur les défis, notamment les questionnements nés de la confrontation avec la société occidentale, plus généralement avec l’esprit dominant du monde moderne, notamment son matérialisme et l’individualisme qu’il diffuse. » Le programme se veut dense et ambitieux. Cependant, le livre reste accessible au plus grand nombre grâce au talent d’écriture de l’auteur. Lire la suite ...


A lire aussi sur ce sujet : aux éditions Empreinte, "Le guide des religions du monde"



La religion n'a pas d'effet sur la dépression des personnes âgées


Intuitivement, on pourrait penser que croire en une divinité supérieure, à un Dieu quel qu'il soit, avec ou sans le pouvoir d'exaucer nos souhaits, de nous protéger ou tout simplement de nous sentir moins seul(e) puisse diminuer les symptômes dépressifs chez les personnes âgées. Il n'en est rien, selon une récente étude.


Lors d'anciennes études, une pratique religieuse assidue était associée à une bonne santé mentale mais les scientifiques peinaient à savoir lequel des deux phénomènes engendrait l'autre. Dans une récente étude, une équipe de chercheurs belges de l'université Catholique du Louvain (UCL) a voulu en savoir davantage grâce aux données de la cohorteShare pour Survey of Health, Ageing and Retirement in Europeou Enquête sur la santé, le vieillissement et la retraite en Europe.


(...)


En revanche, il serait totalement fallacieux de voir ici une aggravation de la dépression à cause de la religion pour la simple et bonne raison que l'échantillon n'est pas comparé avec la population standard. De plus, pléthore de facteurs de confusion pourraient aisément se cacher au sein de ces corrélations et expliquer les différences observées telles que les potentielles vraies raisons écrites entre parenthèses ci-dessus. 


Lire l'intégralité de l'article de "Futura santé" ...


Pour aller plus loin :




Retrouvez L'actualité vue par les médias protestants sur le site de notre partenaire Regards protestant

  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • Noir Icône YouTube

éditions Empreinte temps présent - contact@editions-empreinte.com - 06 11 44 75 73