BREXIT | PEKIN | JUDAÏSME | PEDOPHILIE


Revue de presse du 05 avril 2019






Brexit. Les craintes d’un pasteur irlandais


« On ne devrait pas mélanger religion et politique. Malheureusement, les Irlandais ont tendance à faire passer les idéologies sous couvert de la religion » déplore Steven Foster, pasteur méthodiste à Irvinestown qui craint un Brexit dur avec frontière qui pourrait raviver les tensions.

« Le problème vient des partis, particulièrement le DUP et le Sin Fein qui jouent avec la tendance des gens à s’identifier par rapport à une idéologie. Ce n’est pas parce qu’on est protestant et qu’on n’aime pas le Sinn Fein qu’on doit obligatoirement voter DUP ou vice versa. Je connais des unionistes qui ont voté pour rester dans l’Europe. La situation est plus nuancée qu’on ne veut le faire croire ».


Lire la suite ...

L’église Shouwang : l’essor et la chute de la plus grande méga-église de Pékin

Le 23 mars 2019, la police du PCC a décidé de fermer et de liquider l’église Shouwang de Pékin (守望教会), autrefois la plus grande église de maison de la capitale chinoise. Les fidèles sont à présent interrogés l’un après l’autre par la police et menacés de graves conséquences s’ils ne s’engagent pas à cesser toute activité religieuse.


C’est la fin d’une époque. L’église Shouwang, qui tire son nom du verbe chinois signifiant « regarder », avait été fondée en 1993 et était devenue le symbole même des nouvelles « méga-églises » en Chine, c’est-à-dire des églises urbaines comptant des milliers de membres. Elle a été tolérée pendant longtemps sans même avoir été enregistrée. Pendant des années, cet état de fait a été utilisé comme argument pour prouver que, contrairement aux groupes interdits des xie jiao, les églises de maison peuvent survivre si elles comptent de riches fidèles qui ont de bonnes relations avec les cercles politiques, ne critiquent pas le gouvernement et informent régulièrement les autorités de leurs activités. En fait, jusqu’en 2011, l’église Shouwang organisait des rassemblements deux fois par semaine et dirigeait quarante groupes d’études bibliques. Selon le chercheur américain Carsten Vala, elle est devenue la « méga-église » urbaine la plus importante et la plus connue du pays. Elle avait « des dirigeants à plein temps, des participants très instruits et des locaux loués ».


Lire la suite ...



Léa Veinstein: "Sur la question de l'identité, les gens de ma génération ont besoin de remettre un sens, de se rapprocher, de chercher, y compris vers la spiritualité ou la religion"



Pédophilie : l'Eglise auto-réformable?


Intellectuelle et dominicaine, la soeur Véronique Margron s'engage pour penser les racines du mal dans l'Eglise et envisager un possible relèvement. Dans la vérité.


"L'Église est dans un état d'urgence !" annonce dans son livre la lanceuse d'alerte Soeur Véronique Margron, qui souhaite une rapide prise de conscience au sein de l'Eglise de France. Son engagement a déjà permis une première action politique d'envergure, la mise en place d'une commission indépendante fin d'année 2018 : sous la présidence de Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d'Etat, sa mission est de faire la lumière sur les affaires de pédophilie des années 1950 à aujourd'hui, après des années de silence, et d'enfin donner à entendre la souffrance des victimes, elles aussi en état d'urgence, telles des survivantes. 


Face au silence et au mutisme érigés un système, que faire ? Lorsque les scandales d'abus sexuels au sein de l'Eglise catholique ont commencé à devenir sujets médiatiques, il était temps de mettre davantage de transparence et de démocratie, au sein des institutions religieuses. 


Lire la suite ...


Pour aller plus loin :





Retrouvez toute L'actualité vue par les médias protestants sur Regards Protestants



  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • Noir Icône YouTube

éditions Empreinte temps présent - contact@editions-empreinte.com - 06 11 44 75 73